Témoignage du Docteur TRAN


A propos d’un nouveau cale-molaires mis sur le marché par Ophis

« Les soins dentaires comme les interventions chirurgicales en stomatologie nécessitent une bonne exposition de la zone de travail, la protection de la langue ainsi que de la joue contre des fraises qui tournent à haute vitesse ou des lames coupantes.

Classiquement nous avons à notre disposition l’ouvre-bouche abaisse langue constitué d’un écarteur de langue fixé à l’ouvre-bouche au moyen d’un écrou, soit la cale de Mac Kesson constitué d’un noyau métallique entouré par une gaine de caoutchouc ou de silicone.

L’ouvre-bouche abaisse langue est volumineux et exige du temps pour l’installer en vissant l’écrou pour bloquer l’écarteur de langue. Les anneaux de l’ouvre-bouche font saillie à l’extérieur de la bouche et diminue l’accessibilité à celle-ci.

Quand la cale de Mac Kesson est utilisée, c’est l’aide opératoire qui protège la langue à l’aide d’un abaisse-langue et la joue par un écarteur, ce qui mobilise du personnel. D’autre part, le silicone est trop souple et a tendance à faire glisser la cale dans le vestibule et à refermer la bouche.

Pour pallier à tous ces inconvénients, il vient d’être mis sur le marché un nouveau cale-molaire, dont le nom commercial est OPHIS, qui à lui tout seul assure une triple fonction : maintien de l’ouverture buccale, protection de la langue et de la joue.

Il est constitué d’un cale-molaire relié latéralement à un écran protégeant la langue qui contourne ensuite le secteur molaire opposé pour protéger la paroi jugale et venir s’accrocher sur la commissure labiale. Il permet une vision totale du champ de travail et assure une quiétude totale au praticien qui pourra travailler sans craindre de blesser la langue ou la joue.

Son utilisation est très simple. Son insertion est ultra rapide par une légère compression en positionnant la cale au niveau du secteur molaire et l’élasticité naturelle déploie l’écran protecteur lingual et il suffit ensuite de positionner la partie externe sur la commissure labiale. De part  sa double fonction de protection et d’écarteur, il permet au praticien de travailler tout seul ou de libérer une main de l’aide opératoire.

Il existe en 3 modèles petit, moyen et grand pour s’adapter à tous les âges des patients et les volumes buccaux. Il est inversible droite et gauche et il ne contient pas de phtalate ou de latex allergisants.

 

Enfin, comme pour tout dispositif chirurgical, il supporte le cycle prions en autoclave et il peut être  stérilisé une trentaine de fois.

En résumé, Ophis est un nouveau cale-molaire d’utilisation simple, rapide, sécurisant et économique dans l’éventail des dispositifs mis à la disposition des praticiens. »

 

Dr Anh Dung TRAN

Stomatologiste

Polyclinique mantaise

23 bld Victor Duhamel

78200 Mantes la Jolie